[DOSSIER-CANNES 2013] « The Bling Ring » - L'histoire du gang original

Présenté en ouverture et en compétition dans la catégorie « Un Certain Regard » au Festival de Cannes 2013, Sofia Coppola revient deux ans après Somewhere avec The Bling Ring, l'histoire vraie d'un gang d'adolescents américains qui ont cambriolé les propriétés de plusieurs stars du moment.

The Bling Ring - Affiche fr

Dans le sixième film au cinéma de Sofia Coppola, The Bling Ring, on retrouve un casting alléchant avec Emma Watson, Taissa Farmiga, Israel Broussard, Claire Julien, Katie Chang et Georgia Rock.

Film basé sur des faits réels :

« Il était environ 5 heures du matin quand j'ai entendu quelqu'un frapper violemment à ma fenêtre.» raconte Paris Hilton. Selon les dire de la star, un homme aurait d'entrer de force à son domicile. (source : auféminin)

Les victimes représentées dans le film au cinéma The Bling Ring ont été ciblées pour leur appartenance au monde de la mode. Les femmes et leurs vêtements sont convoités. C'était une séance de shopping pour Lee. Le groupe prend connaissance des habitudes et des absences des stars ciblées grâce à l'emploi des réseaux sociaux. Le LAPD rapportera que cette « aventure tordue » est « devenue une entreprise criminelle organisée. » Rachel Lee était une « manipulatrice. Nick faisait tout ce qu'elle voulait».

Les cibles :

  • Paris Hilton (peu rancunière, elle fera une apparition dans le film) Pour leur première cible célèbre, représentées dans The Bling Ring, Prugo affirme qu'avec Lee, ils se sont demandé : « Qui laisserait la porte ouverte? Qui laisserait traîner de l'argent un peu partout? ». Paris Hilton est alors qualifiée de « stupide ». Prugo et Lee sont partis en repérage, et c'est l'une des premières scènes du film au cinéma. Ils découvrent que la porte est ouverte! Le groupe y est allé 5 fois et volera pour deux millions de dollars, ce qui alertera la star.
  • Audrina Patridge Le gang a cambriolé la maison d'Audrina Patridge la nuit du 22 Février 2009, comme présenté dans le film de Sofia Coppola au cinéma, lors de la cérémonie des Oscars. La porte ouverte, l'équipe s'est emparée des bijoux, du passeport, de l'ordinateur portable et des jeans faits sur mesure. Le casse s'élève à 43 000$. Le système de vidéo surveillance, images dévoilées sur le site de l'actrice, a pris en flagrant délit Lee et Prugo.
  • Rachel Bilson La maison de Rachel Bilson fut cambriolée six fois, entre les mois d'avril et de mai 2009, pour un montant estimé à 300 000$. Prugo a assuré sa nervosité durant les braquages, contrairement à Lee qui était toujours calme et concentré. Lors de l'un des braquages, Lee aurait utilisé la salle de bain. Les biens dérobés ont été revendus au bord de la Venice Beach.
  • Orlando Bloom et Miranda Kerr La maison d'Orlando Bloom a été prise pour cible par le gang le 13 juillet 2009. Les vêtements de du mannequin de chez Victoria Secret étaient la cible. Les Rolex de Bloom et les sacs Louis Vuitton volés sont estimés à un demi-million de dollars. Neiers a déclaré avoir été sous l'emprise de l'alcool au moment des faits.
  • Brian Austin Green and Megan Fox Brian Austin Green fut pris pour cible uniquement parce que Rachel Lee voulait les vêtements de sa petite amie, l'actrice Megan Fox. Pendant le cambriolage, le pistolet SIG Sauer 380 semi-automatique a été volé et retrouvé au domicile de Johnny Ajar.
  • Lindsay Lohan Lindsay Lohan est « la plus grande conquête » et « l'icône fashion ultime » pour Lee. Un butin de 130 000$ en vêtements et bijoux a été dérobé. Tamayo et Lee seraient devenues « complètement folles ». L'inquiétude de Prugo se confirme, et les caméras de surveillances ont fourni les preuves nécessaires de leur culpabilité.

La bande originale du film est en écoute intégrale sur mybandmarket.com .

Le film sortira en France le 12 juin prochain et voici les premières critiques du film présenté à Cannes.